PERPIGNAN 66000

Le vrai terme austral déplacé
(la quille est moderne)
Arsenal, rue Jean-Vielledent
Copie à l'emplacement de l'original
La Patte-d'Oie, Haut-Vernet

Les deux termes autrals de Perpignan


Le 26 mars 1791 l'Assemblée décrète la nécessité de définir une unité de mesure naturelle et invariable pour parvenir à établir l'uniformité des poids et mesures. C'est ainsi que Delambre et Méchain sont désignés pour partir sur les routes entre Dunkerque et Barcelone (de 1792 à 1798) afin de calculer avec la plus grande précision possible le méridien terrestre duquel la dix millionième partie de son quart devait constituer le mètre. Après sept pénibles années de travaux et avant de conclure, Méchain complètera par la mesure de la Base de Melun à Lieusaint et Delambre par celle de Perpignan à Salses. Après quoi les deux savants uniront leurs résultats à Paris pour enfin définir le précieux mètre. Ces ceux bases, constituées par un terme boréal (au nord) et un autre austral (au sud) serviront de références à tous ces travaux.
Le terme austral de Perpignan, pour une raison qui pourrait peut-être s'expliquer ainsi, atterrit en guise de remerciement aux mains des militaires ayant participé à la mission et de ce fait trône dans une ancienne caserne. Quant à son emplacement d'origine, une stèle commémorative et une borne de bien plus grande taille rappèlent ces faits.

Dates et heures de prise de vue : 17-10-2007 - 11h00 et 27-08-2008 - 10h02
Photographies numériques : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE PERPIGNAN         CHEMINEES GEODESIQUES

RETOUR CFPPHR


Inventaire du patrimoine de Perpignan 66000 - C.F.P.P.H.R. © 2013 - villedenevers@free.fr