PONTS AQUEDUCS

par Francis CAHUZAC et collaborateurs

Dernière mise à jour : 20-11-2013



Un aqueduc est un ouvrage destiné à l'adduction d’eau pour la consommation ou une utilisation particulière (irrigation par exemple). Ce mot vient du latin aquaeductus, aqua « eau » et ductus dérivé de ducere, « conduire ». Un pont aqueduc est la partie émergente d’un aqueduc, généralement souterrain. Ces ouvrages d’art ont été construits, parfois depuis l’époque romaine, pour franchir des vallées, cours d’eau, tout en conservant une pente (généralement de 1/1000) qui permettra à l’eau de parcourir de très grandes distances par simple gravitation (80 kms pour le seul aqueduc romain du Gier). En ce qui concerne la partie souterraine des aqueducs, pour des raisons de maintenance, elles étaient bien souvent accessibles à l’homme, et de ce fait font l’objet d’un lien en bas de cette page. Cet autre chapitre dévoilera ainsi ces merveilles cachées du monde souterrain. Je serais presque même tenté de dire « ces endroits merveilleux où la main de l’homme n’a jamais mis les pieds »… ou si peu…



Ouzouer-sur-Trézée
45250
Ansignan
66220
Perpignan
66000
Pont-sur-Yonne
89140
Cachan
94230



AQUEDUCS SOUTERRAINS         PONTS ROUTIERS SUR FLEUVE

RETOUR CFPPHR


Inventaire des anciens ponts - C.F.P.P.H.R. © 2013 - villedenevers@free.fr