NEVERS 58000


Cadran solaire - Cathédrale Saint-Cyr et Sainte-Julitte

Cadran solaire gravé de deux devises : "VIGILATE NESCITIS QUA HORA" - pour la première.
"LUMINIS ASPECTU REDAMETUR LUMINIS AUTOR - 1781" pour la seconde.
La traduction du latin pour la première devise, qui est une abréviation du verset 42 du chapitre 24 de l'évangile de Saint Matthieu "Vigilate ergo qui nescitis qua hora Dominus vester vendurus sit" est : "Veillez donc car vous ne savez pas à quelle heure votre Maître va venir".
Traduction du latin de la deuxième devise : "A la vue du don de la lumière le Créateur de la lumière est aimé en retour".
Ce grand cadran solaire, totalement effacé à l'heure actuelle, mériterait d'être repassé à l'ocre ou au noir animal pour être lisible

Date et heure de prise de vue : 30-06-2002 - 8h47
Photo argentique (négatif) : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE NEVERS         CADRANS SOLAIRES

RETOUR CFPPHR
Inventaire du patrimoine de Nevers 58000 - C.F.P.P.H.R. © 2014 - villedenevers@free.fr