GRANGES PYRAMIDALES

par Francis CAHUZAC et collaborateurs

Dernière mise à jour : 18-02-2014


Parmi les curiosités rares et typiques de notre France profonde figurent en bonne place les granges pyramidales. De par leur répartition géographique en premier, qui se limite strictement au Pays Fort, petite région du nord du Berry entre la Sologne, le Sancerrois et le Val-de-Loire.
Ces vastes constructions en tuiles, bois et torchis remontent pour la plupart au XVIe siècle. Certaines se sont même révélées antérieures (datation par dendrochronologie). C'est dire tout l'intérêt architectural et historique que ces édifices ruraux peuvent apporter aujourd'hui.
Sous son vaste toit recouvert de tuiles aux quatre flancs, une grange pyramidale est constituée d'un important fenil étagé qui surmonte un rez-de-chaussée réparti autour d'une aire principale de battage. Celle-ci est entourée d'une étable, d'un cochonnier, d'une bergerie ainsi que de plusieurs autres compartiments tels les balliers, les mangeoires ou réserves diverses.
Le fait que ces constructions ne se rencontrent que dans un certain périmètre pourrait peut-être s'expliquer par la géologie. L'abondance de la terre à tuiles favorisant les couvertures faites dans ce matériau, la proximité de zones boisées (Sologne) pour la confection des charpentes et enfin l'absence de pierre à bâtir, largement compensée par les limons argileux qui abondent et servaient à fabriquer le torchis .
Leur subsistance à notre époque est aussi une part de miracle à invoquer, miracle qui a voulu que cette belle région n'ait pas trop subi la modernisation à outrance de ses campagnes en raison de son éloignement sensible des grands centres industriels ou des grandes agglomérations.




Assigny
18260
Assigny
18260
Concressault
18260
Concressault
18260
Le Noyer
18260
Le Noyer
18260
Léré
18240
Subligny
18260
Vailly-sur-Sauldre
18260
Vinon
18300
Beaulieu-sur-Loire
45630
Châtillon-sur-Loire
45360


RETOUR CFPPHR


Inventaire des granges pyramidales - C.F.P.P.H.R. © 2014 - villedenevers@free.fr