RAVEAU 58400


Ancienne forge - La Vache


Au Moyen-Age, propriété des moines de La Charité, la forêt comme la fontaine apportèrent les premières ressources d'activité au Domaine de La Vache qui couvrait plusieurs hectares. A environ 500 m de la source, les premiers bâtiments apparaissent, nommés aujourd'hui Le Pavillon, La Forge, Le Domaine des Forges. A La Vache, une tour du XVe siècle abrite l'escalier du manoir, demeure des familles de meuniers qui se succédèrent entre 1470 et 1710 (moulin à foulon puis à blé). L'énergie était procurée par la captation du cours d'eau qui change de direction à cet endroit, passe sous le pont de pierre et se dirige vers Raveau. Les différents bâtiments du hameau de La Vache trouvèrent une nouvelle destination aux XVIIe et XVIIIe siècles avec la création d'un haut-fourneau. Une activité qui se développa sous la houlette de Babeau de la Chaussade, Grand Commis du Roi et Maître de Forges à Guérigny et à La Vache. Le minerai de fer des Bertranges, le meilleur de France selon Colbert, était porté dans la grande halle ainsi que les bois de chauffage et jeté dans le haut-fourneau, activé par une soufflerie alimentée par l'énergie hydraulique, d'où il ressortait en fonte incandescente dans la halle de coulée disposée dans l'axe du haut-fourneau. Les déchets de fusion appelés laitier (scories de minerai, silice vitrifiée) revêtent l'aspect d'un caillou noir plus ou moins translucide qui se retrouve en abondance dans deux importantes buttes et qui témoignent de deux siècles d'activité du haut-fourneau de La Vache. Cette industrie rassembla jusqu'à cent ouvriers en son temps. La fonte pouvait être transformée sur place à La Forge ou à Guérigny dans les grandes Forges Royales de La Chaussade qui produisaient principalement des ancres, rivets, chaînes, clous de charpente, câbles pour la Marine Royale. A Nevers étaient également produits les canons de guerre de marine. A la révolution, le site industriel fut nationalisé. Les plans des bâtiments du Domaine des Forges de La Vache figurent au Musée de la Marine à Paris, tels qu'ils sont encore aujourd'hui. L'activité du haut-fourneau cessa définitivement le 14 juin 1848.

Date et heure de prise de vue : 10-08-2010 - 15h19
Photo numérique : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE RAVEAU         HAUTS FOURNEAUX

RETOUR CFPPHR


Inventaire du patrimoine de Raveau 58400 - C.F.P.P.H.R. © 2016 - villedenevers@free.fr