PARIS 75001


Fontaine du Palmier - Place du Châtelet


Napoléon fera raser le Grand Châtelet en 1802, afin de libérer l'espace pour une nouvelle place. Il y fera construire une fontaine par Bralle, entre 1806 et 1808. Cette fontaine, déplacée lors des travaux de réaménagement de la place entre 1855 et 1858, sera exhaussée à l'aide d'un second soubassement au centre de trois séries de bassins superposés. La colonne de la fontaine est ornée de feuilles de palmiers qui lui donneront son nom de fontaine du Palmier. Elle est cerclée de bagues portant le nom des campagnes d'Egypte et d'Italie et surmontée d'un globe supporté par des nuages et des têtes d'anges. La Victoire tendant des couronnes de laurier qui domine le monument est une copie de l'oeuvre de Boizot. L'original est conservé dans une cour du musée Carnavalet. Quatre figures allégoriques en pierre, se tenant la main, entourent le fût. Elles représentent la Prudence, la Tempérance, la Justice et la Force. L'un des cotés de la base est orné d'un aigle agrippant une couronne de laurier, sculpté par Louis Simon Boizot. Ce dernier sculptera également les cornes d'abondance terminées par des becs de dauphin d'où jaillit l'eau. Les quatre sphinx accroupis au pied du soubassement, qui alimentent les bassins inférieurs, ont été dessinés par Gabriel Davioud et sculptés par Jacquemart. Le socle porte une inscription indiquant l'emplacement du parloir des Bourgeois, ancêtre de la municipalité de Paris.
La Fontaine du Palmier a été inscrite aux monuments historiques le 5-02-1925.

Date et heures de prise de vue : 17-07-2005 - 10h17 et 10h18
Photos numériques : Francis CAHUZAC


PATRIMOINE DE PARIS 75001         FONTAINES DE PARIS

RETOUR CFPPHR


Inventaire du patrimoine de Paris 75001 - C.F.P.P.H.R. © 2018 - villedenevers@free.fr