ANCIENNES BORNES

par Francis CAHUZAC et collaborateurs

Dernière mise à jour : 1er-10-2014
           


Il existe une variété infinie de bornes, la plus ancienne connue étant le menhir. L'histoire du bornage semble donc apparaître il y a environ 6000 ans, alors que les premières populations de chasseurs cueilleurs se sédentarisent et tentent de cultiver une terre qui restera souvent ingrate. C'est à partir de ce moment qu'apparaissent aussi les premiers conflits en raison de la position plus ou moins privilégiée ou stratégique d'un terroir que l'on tente de délimiter en dressant des repères visibles. La propriété privée est née et avec elle tous les moyens progressivement mis en oeuvre pour la préserver.
Qu'il soit borne ou mégalithe, le repère mis en place sera à l'origine situé à la vue de tous, de préférence en bordure d'un axe de communication et le plus souvent sur une éminence naturelle. Vestige inaliénable d'un passé révolu, cette pierre séculaire dressée peut encore aujourd'hui délimiter un pays (borne frontalière), une région, une commune, une grande propriété seigneuriale ou ecclésiastique, mais aussi marquer les distances entre villes. C'est là le rôle des bornes milliaires qui donnent la distance tous les mille pas chez les romains, toutes les 1000 toises ( = 1 lieue) sous l'ancien régime et tous les 1000 m pour nos bornes kilométriques.
Il y aura aussi les bornes dites de justice ou de corvée, matérialisant leur limite d'application pour les seigneuries ou évéchés concernés. Les croix bornales, rares curiosités propres à certaines régions, notamment ayant été occupées par les templiers, indiquaient les limites pour le paiement de la dîme.
De facture aujourd'hui plus que médiocre, on recours de plus en plus au plastique pour les bornes routières et au ciment peint pour matérialiser un passage de canalisation. Ces édicules oubliés n'en constituent pas moins la cible privilégiée de nos amis les chiens, reconnaissants et qui savent, eux au moins, perpétrer cette noble tradition qu'est le marquage du territoire.


LES DIFFERENTS TYPES DE BORNES RENCONTRES


29-08-2002 - 13h45
Borne kilométrique
Disparition constatée le 20-03-2003
bordure sud de la D 131, au sud-ouest de Bucherolles
Marzy 58180
Photo argentique : Francis CAHUZAC
Menhirs
Milliaires
Militaires
Kilométriques
Kilométriques
Michelin
Hectométriques
De limite
Croix bornales
De corvée
De justice
Fluviales
Diverses


RETOUR CFPPHR


Inventaire des bornes anciennes - C.F.P.P.H.R. © 2014 - villedenevers@free.fr